Alain Juillet se constitue une équipe de choc

J’étais passé à travers et heureusement que François veillait au grain. (Plus ça va plus je me dis que décidemment il doit avoir des bonnes entrés au SGDN Monsieur Jeanne-Beylot! AHHHHHHHHHHH oui!! J’ai compris!). Alain Juillet renforce ses équipes! Nous avons maintenant une Dream Team de 14 personnes au service de l’intelligence économique et du patriotisme économique*!

“Le sous-préfet Jean-Marc FALCONE, déjà connu pour avoir participé à la rédaction du rapport CARAYON, devient son adjoint. Bernard BESSON, controleur général de police anciennement en charge de l’IE au Renseignement Généraux, Joaquim NASSAR, anciennement directeur adjoint de la formation a l’ENSTA, Emilie MATHELIN, de l’équipe IE de la DGA, et Sophie MARLET rejoignent l’équipe.”

* Terme dont j’essaie encore de définir précisément (et les italiens aussi) l’excate limite interventioniste (j’ai bon là? J’ai pas dit protectionisme? J’ai pas dit une connerie au moins…interventionisme j’ai le droit ça rime avé angélisme…)

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse