Les bureaux d’Alain Juillet perquisitionnés

L’affaire Clearstream continue et cette fois notre Haut Responsable à l’Intelligence Economique en a fait les frais. Aprés les bureaux de du Directeur de la DGSE, Pierre Brochand, ce sont les bureaux de Monsieur Juillet au SGDN qui ont été visités par les juges Jean-Marie d’Huy et Henri Pons. Pour mémoire Alain Juillet a été directeur du renseignement de la DGSE jusqu’en décembre 2003.

Les juges d’Huy et Pons enquêtent sur les lettres anonymes envoyées au juge Van Ruymbeke au printemps 2004, lettres qui dénonçaient l’existence de comptes bancaires occultes ouverts pour des personnalitésdont notamment M. Nicolas Sarkozy.

Si depuis l’enquête a montré qu’il s’agissait d’un montage, les juges d’Huy et Pons continuent d’enquêter et de faire des coups d’éclats.

Source : Le Monde – Le 1er avril 2004
Consulter l’article en ligne (L’article peut êtreindisponible et/ou son accés réservé auxx abonnés)

Tags Technorati :

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse