Le RSS appliqué aux fils d’information

La révolution la plus importante du Web 2.0 est peut-être bien celle des fils d'infos. Les sites web, comme Libération.fr qui étaient auparavant des lieux où aller chercher l'information, deviennent des producteurs diffuseurs qui émettent de l'info sous forme de fils d'information en continu.

Au lieu d'aller sur le site pour lire les articles, vous pouvez vous abonner au fil d'infos de Libé, et à ceux des autres journaux ou blogs de votre choix, et recevoir les articles directement dans votre lecteur (1). Pour faire une analogie avec le papier, au lieu d'aller au kiosque chercher le quotidien, vous le recevez à domicile; sympa, non?

La technologie à la base des fils d'information (RSS) existe depuis 1997. Pendant huit ans, elle n'a suscité qu'un intérêt limité, et voila que depuis l'année dernière c'est l'explosion. Que s'est-il passé? Née avec le navigateur de Netscape, la technologie RSS a été largement occultée par cette première révolution de l'Internet: la création du navigateur lui-même, un logiciel de visualisation et de navigation qui signait l'arrivée de l'Internet grand public, le World Wide Web tel que nous le connaissons. Dans cette première version du Net, l'internaute utilisait son navigateur pour visiter les sites de son choix.

Et puis, en 2004 et surtout en 2005, un changement majeur se produit: l'irruption de milliers, puis de millions de blogs. Du journal intime à l'information high-tech en passant par la gastronomie, les publications et les conversations se multiplient sur tous les sujets parce que subitement écrire sur l'Internet est devenu simple comme bonjour. Le problème avec les blogs, c'est que l'auteur publie irrégulièrement, quand il a le temps et quelque chose à dire… alors plutôt que d'aller voir tous les jours sur un blog s'il y a un nouvel article, mieux vaut s'abonner à son fil d'infos et recevoir les posts dans votre lecteur au fur et à mesure qu'ils sont publiés. La technologie ne s'applique pas qu'aux blogs, évidemment. Tous les sites médias ou presque se sont mis à diffuser leurs infos sous cette forme, et de plus en plus souvent ils segmentent leurs contenus pour vous permettre d'accéder directement à ce qui vous intéresse vraiment.

Distribution des contenus
L'avènement des fils d'infos signifie aussi l'entrée dans l'ère de la distribution des contenus. L'information émise est destinée à être lue dans un lecteur, mais aussi via des moteurs de recherche spécialisés comme Google News, Topix, Findory, etc… On peut dire que les fils d'infos apportent aux medias en ligne ce que le web a apporté à l'Internet: l'accès à une audience nouvelle, et la création de nouveaux services. Dans l'avenir, nul doute qu'une grande partie de l'audience des sites d'information sera générée par leurs fils d'informations, auxquels les internautes s'abonneront directement et indirectement via de nouvelles plateformes d'intégration de services.

Les fils d'info diffusent des contenus texte et image, mais aussi audio et vidéo, d'où l'apparition de modes de consommation de l'audiovisuel asynchrone qui vont profondément impacter l'économie du secteur. Vous pouvez écouter votre émission de radio préférée sur votre iPod au moment choisi par vous et par vous seul. De plus en plus de stations de radio ont saisi le phénomène, d'ici peu tous les programmes devraient se trouver sous forme de podcast, ce qui génèrera une audience supplémentaire.

Une technologie unificatrice
On trouve aussi de plus en plus les rss dans certaines applications, par exemple Flickr, pour recevoir des flux d'images qui vous intéressent. Microsoft a annoncé récemment une extension du format RSS qui permettra de faire fonctionner le fil d'infos dans les deux sens: du site au lecteur et vice-versa…. vous pourrez ainsi automatiquement synchroniser votre agenda ou votre liste de contacts entre plusieurs applications où qu'elles soient: applications purement web, ou bien installées sur votre PC ou sur votre organiseur….

Les fils d'informations changent le web en rapprochant l'information du consommateur. Alors si vous ne lisez pas encore cet article via un fil d'info, ce sera peut-être le prochain ?

(1) Parmi les lecteurs les plus utilisés, citons Netvibes, et Bloglines. Prochainement, un lecteur sera intégré à votre mail et même à votre navigateur, comme c'est déjà le cas avec Firefox.

Auteur : Pierre Chappaz
Source : Liberation.fr – Le 24 avril 2006

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse