Air France Mexique et le Management des idées

Vu sur le blog Innovation et Management, un article détaillant un projet mis en place par Air France Mexique sur le management des idées.

Les objectifs affichés sont clairs :

"a. Objectif économique :
– Améliorer la performance de l’entreprise
– Encourager l’innovation

b. Objectif social :
– Favoriser l’écoute
– Reconnaître le savoir-faire
– Valoriser nos collaborateurs"

Clairs mais ambitieux…

Je trouve finalement, aprés l’avoir lu de prés, que cela ressemble une boîte à idées numérique en beaucoup mieux. Je ne vais pas détailler, là n’étant pas l’objectif puisque le billet d’Innovation et Management le fait trés bien.

On retiendra toutefois que la proposition des idées passe par un premier degré de validation hiérarchique afin d’éviter le syndrome du grand-n’importe-quoi, et que l’accent est trés clairement mis sur l’animation du réseau de participants.

Ce qui a attiré mon attention sur le projet ideAF c’est principalement les indicateurs retenus pour évaluer le fonctionnement de ce système. En effet les démarches de veille et d’intelligence économique sont souvent confrontées (en tout cas c’est une question qui revient souvent…) au problème du calcul du ROI.

Air France Mexique retient les indicateurs de pilotage suivant :

"a. participation , deploiement , pertinence :
· Moyenne d’idées proposées par employé
· Repartition par service
· Nombre d’idées retenues sur nombre d’idées proposées
b. résultats :
· Idées realisées / idées retenues
· Répartition idées réalisées par sujet
· Economies et/ou recettes supplémentaires générées
· Coût du système "

Des indicateurs finalement trés simples et, à mon avis réexploitables dans d’autres démarches de KM. Le point délicat est probablement l’indicateur "Economies / Recettes" pour lequel une recette supplémentaire doit pouvoir être calculée clairement ce qui n’est pas frocément toujours le cas.

Via le Bloc Note de Bertrand Duperrin

Tags : , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse