Quaero le moteur de recherche franco-français

J’ai eu plusieurs fois l’occasion de parler de Quaero et d’Exalead. D’un côté nous avions le projet européen et de l’autre une PME innovante française spécialisée dans l’indexation documentaire et la recherche d’information, mon premier s’appuyant lourdement sur le second.

Le projet à la base franco-allemand (cf en bas de page) semble prendre une toute autre tournure puisque les fançais et les allemands adoptent deux stratégies opposées complémentaires. Le divorce a été annoncé par le ministre allemand de l’économie et de la technologie, Monsieur Hartmut Schauerte devant un parterre rempli de VIPs (Le gouvernement allemand annonce son retrait du consortium Quaero afin de se focaliser sur un programme national baptisé Theseus pour développer les prochaines technologies derecherche sur Internet) mais aussi par Angela Merkel qui adéclaré que les allemands trouvaient le projet sous domination française de façon excessive.

De leur côté les français sous la houlette de Thomson développeront un moteur de recherche spécialisé sur les contenus multimédias (audio, vidéo, image) et de l’autre les allemands (Empolis GmbH filiale de Bertelsmann AG et Lycos NV) avanceront sur le traitement sémantique des données textuelles.

Vu sur Libération via Olivier Pommeret
Voir aussi à ce sujet Search Engine Land, Silicon qui en rajoute une couche sur la difficulté de construire des projets européens (qui a osé dire A380???) et l’Usine Nouvelle qui donne le point de vu français / Agence de l’innovation industrielle

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse