[MAJ] Megaglobe annonce son lancement en beta test dans les 10 jours

Mise à jour du 19 février 2007 – Faisant suite à mon précédent billet ci-dessous sur Megaglobe quelques infos complémentaires qu’il me semblait nécessaire d’apporter. En effet, la polémique sur Megaglobe ayant grandement portée sur les effets d’annonce et sur l’état d’avancement du moteur de recherche quelques copies d’écran me semblaient tomber à point. Ces dernières ont été diffusées sur le forum (officiel? sponsorisé?) de Megaglobe : megagloforums. (Attention ce site est souvent indisponible)

Donc le moteur de recherche Megaglobe semble bien avancé. Son interface n’a vraiment à l’heure actuelle rien de révolutionnaire. C’est trés Google-Like, si ce n’est la petite différence qui permet visiblement de switcher d’une langue à l’autre.
En vrac des copies d’écran de la home page ci-dessus, de l’interface de visualisation des news et des vidéos mais aussi de la gestion des pubs. Là encore pas de quoi pousser mémère dans les orties s’extasier. On notera toutefois l’apparition d’une colonne clic invalide.

Si je prends toutes ces précautions d’interprétation sur ces captures d’écran c’est tout simplement car je n’ai pas pu tester cette "pré-béta". Je ne peux qu’amèrement regretter de ne pas avoir pu être l’"une des neufs équipes au Monde dont 2 en France" à tester ce moteur de recherche malgré mes insistantes demande (que voulez vous, c’est un de mes défauts je me méfie del’information traînant sur le net surtout dans ce contexte…). J’aurais peut être du faire une vidéo virale sponsorisée???

Une autre info, la liste des 304 noms de domaine qui étaient enregistrés par Megaglobe en septembre 2006.

Aller soyons patients…plus que 3 jours maximum à attendre avant la sortie officielle de la beta Megaglobe (déduction mathématique étant donné que l’on m’annonçait le 12 une sortie sous 10 jours max de la beta). Peut-être enfin l’occasion pour certains (moi y compris j’espère) de pouvoir injecter leurs requêtes favorites dans ce nouvel outil de recherche d’informations.

 


 

Fumisterie – Substantif féminin familier –

Un professeur du collège impérial de Saint-Margelon, correspondant de l’Académie des sciences, vint voir la jument verte. Il demeura éberlué et en écrivit à l’Académie. Un savant illustre, décoré jusqu’à droite, déclara qu’il s’agissait d’une fumisterie. « J’ai soixante-seize ans, dit-il, et je n’ai lu nulle part qu’il ait existé des juments vertes : il n’y a donc point de jument verte. » – AYMÉ, Jument, 1933, p. 11.

Ce petit moment de culture pour replacer le terme utilisé dans le commentaire (N° 26) que j’ai fait sur le billet de Googlinside, billet qui a déclenché une polémique de plus sur le sujet brûlant Megaglobe. Mince j’ai dit le mot…

Donc je préviens de suite…j’autoriserai les commentaires sur ce billet mais ils seront modérés et exceptionnellement je n’accepterai que les commentaires de personnes dûment identifiées par un email, un nom, un prénom et je me réserve le droit de demander une confirmation de l’identité du dit posteur avant publication de son billet. Tous les termes grossiers, excessifs (qu’il s’agisse de compliments ou de reproches) ou insultants mèneront les billets à la poubelle. Les doubles posteurs seront aussi systématiquement écartés. Merci donc de vous en tenir en commentaire à des faits, des arguments, du concret, deschoses qui feront avancer le débat ! Posez des questions claires et respectez vos interlocuteurs sur cet espace de commentaires. Un préalable pour éviter de censurer l’intégrale de Trolls de Troy.

Donc faisant suite à mon commentaire dans lequel j’utilisais justement le dit terme probablement désagréable pour Megaglobe, j’ai reçu un coup de fil de Mme Naima Moore en personne. Pas de chance j’étais au restaurant en famille et j’ai donc du écourter la conversation qui aurait méritée plus d’attention de ma part. Si ce n’est l’irritation certaine que j’ai senti chez cette dernière, Mme Moore a toutefois pris la peine de me contacter ce qui a permis de lever certaines oppositions. En somme nous avons eu une conversation entre gens bien élevés ce qui conforte ma position que le téléphone est un mode de communication bien plus efficace que l’email / forum surtout quand les choses dégénèrent. Côté positif (négatif selon le point devue…), ça laisse aussi moins de traces…

Je reviendrai par la suite sur le contenu de notre conversation.

Consciencieux jusqu’au bout, le lendemain je repars à l’enquête, inspecte blogs et forums et trouve finalement les coordonnées de son attachée de presse en France avec qui nous avons aussi eu une longue conversation plutôt efficace.

Il ressort donc de notre conversation que :

– Megaglobe a été annoncé effectivement bien à l’avance et qu’il a subi un retard de plusieurs mois afin de permettre la finalisation des technologies mises en oeuvre mais aussi de ses versions en différentes langues. Un peu d’humour noir : ça arrive aux meilleurs

– Trois brevets ont été déposés par Megaglobe portant sur un système anti clics frauduleux (Pay per Valid Click), un système de répartition de diffusion des annonces dans le temps (Placement Frequency Program) et un système de fidélisation. Selon les dires de Madame Zaffran, le dépôt des brevets a été finalisé courant décembre 2006. Madame Moore, à qui j’ai demandé la référence de ces brevets, n’a pas pu me les transmettre et me dit que ces derniers ne seront pas accessibles sur la base USPTO avant 18 mois. (Si certains lecteurs ont des infos à ce sujet je suis preneur.)

– Le lancement de la beta test de Megaglobe devrait se faire sous 10 jours maximum et son lancement officiel sous un mois. Cette dernière sera réservée aux journalistes et à un petit nombre de personnes.

– Le moteur est financé par trois banques ne souhaitant pas que leur nom soit connu mais ne comporte aucun actionnaire extérieur.

– Megaglobe fait partie de "la pretigieuse organisation IAB aux côtés de Google, Yahoo et msn" – dixit le communiqué de presse.

– Megaglobe sera lancé mondialement et à ce jour aucune version beta ou autre n’est accessible.

– Megaglobe regrette les réactions suscitées par l’annonce de son lancement sur les forums.

Voilà, donc en somme, je serais tenté d’essayer de sortir de la polémique et de dire, attendons encore un petit mois, testons Megaglobe et nous verrons bien.

Maintenant, n’étant pas journaliste comme madame Zaffran me l’a rappelé, je vais vous livrer mon analyse un peu plus personnelle du pourquoi et du comment la communication de Megaglobe a gravement dérapé mais aussi des questions que je me pose.

Plusieurs arguments :

– Il est dangereux d’utiliser des superlatifs dans ses communiqués de presse alors que le produit n’est pas encore visible : "qui risque de bouleverser toutes les prévisions", "gigantesque et ambitieux", "prouesses technologiques et logistiques" (je n’en suis qu’au premier slide du dossier de presse et je vais m’arrêter là…) Ca ressemble à de la méthode Coué et de toute façon c’est toujours à proscrire quand on communique vers la presse (en tout cas normalement cela se fait de façon moins flagrante au moins de ce que j’en sais en France.) Pas besoin de faire du text mining pour voir que certains les qualificatifs positifs sont trop souvent utilisés.

– Le fait d’être bien accueilli aux Etats-Unis n’est pas forcément un gage de qualité ni une référence…et peut être encore moins en France. L’argumentaire "les autres m’aiment, pourquoi vous ne m’aimez pas ça?" ne donne jamais rien de bon.

– Les brevets annoncés promettent beaucoup mais pour l’instant la technologie et les algorithmes restent trop flous… Les superlatifs ne suffisent pas pour s’imposer comme un des meilleurs et, trés clairement, des détails sur la technologie et non pas sur les résultats attendus auraient rendus la communication plus efficace auprès de la communauté des webmasters et des professionnels.

– L’IAB comporte effectivement Google, MSN et Yahoo, ainsi qu’approximativement 200 annonceurs pas tous aussi prestigieux (general members : "General Membership is open to companies that sell any form of interactive advertising, including online, email, wireless, interactive television or other emerging platforms.")

Pour ma part je reste donc à l’écoute et en attente de tous les éléments permettant justement d’évaluer au mieux et au plus juste les capacités potentielles de ce nouveau moteur de recherche que nous devrions voir arriver dans les jours à venir.

Je ne rentrerai pas plus avant afin de savoir si des personnes communiquent de façon trop agressives d’un côté ou de l’autre. Je n’y vois que peu d’intérêt si ce n’est que de démonter que sur Internet plus que par oral il faut peser ses mots et veiller à ne pas écrire sous couvert d’anonymat si cela ne savère pas absolument indispensable à la qualité du débat.

Je rappelle à ce sujet l’excellent billet d’Olivier Andrieu ici et ici mais aussi de François Jeanne-Beylot (annonce de beta testeurs en octobre 2006 et d’une communication officielle du directeur financier sur l’entreprise…Des nouvelles François ?) qui ont pris le temps de se poser et d’expliquer leur perception et point de vue mais aussi de se renseigner et d’enquêter.

Pour conclure quand même, vivement sa sortie que l’on puisse clairement se faire une opinion précise !

PS : Je suis à la recherche d’information détaillées et factuelles sur les brevets déposés, d’information sur la société et sa structuration car je n’ai rien trouvé de concluant à ce jour, d’une information précise et vérifiable sur l’avancée des poursuites judiciaires évoquées ici.

Tags : ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse