La “twitterisation” des blogs

La plupart des blogueurs préfèrent les potins quotidiens aux grandes réflexions. Transcription vocale et partage de vidéos aidant, le téléphone portable pourrait bientôt s’avérer un outil de choix.
Il existe des douzaines de blogs que, semble-t-il, toute personne connaissant le secteur de la technologie lit régulièrement. Le blog de Lisa Hsu n’en fait pas partie. Etudiante en doctorat de Science et Ingénierie informatique à l’université du Michigan, Lisa Hsu publie occasionnellement des notes sur des sujets tels que les « protocoles SSH », une norme de logiciels destinés à sécuriser les données dans un réseau informatique. Le plus souvent cependant, elle ne fait que philosopher sur des petites choses de tous les jours que seuls ses amis pourraient trouver intéressantes : des détails sur son rendez-vous chez le dentiste, des découvertes faites par hasard sur le Web, ou encore le dernier film qu’elle a vu.

Lisa Hsu pense que seules cinq personnes se connectent régulièrement sur son blog, et qu’elle a environ vingt-cinq lecteurs occasionnels. Mais elle n’est pas du tout déçue de ne pas avoir une foule de personnes fréquentant son blog sur TechCrunch. « Je n’espère pas faire de nouvelles rencontres. En fait, souvent, lorsque quelqu’un que je ne connais pas envoie des commentaires, ça me fait peur », dit-elle. « Je veux juste que mes amis le consultent. »

Lisa Hsu n’est pas la seule à bloguer pour ses amis. En moyenne, il n’y a que sept lecteurs pour chacun des 12,5 millions de blogs sur LiveJournal, l’un des services d’hébergement de journaux en ligne les plus populaires.

La plupart des blogueurs ne veulent pas qu’il en soit autrement. « Les blogs dont on parle sont ceux qui attirent beaucoup d’internautes et qui excitent les passions, mais il ne s’agit là que d’un aspect mineur de leur utilisation », explique Eric Case, chef de produit du service d’hébergement Blogger de Google. Parallèlement, dit-il, le concept du blog est déjà en train d’évoluer. « Le blog tel que nous le connaissions est en train de disparaître et de se transformer grâce aux nouveaux moyens utilisés par les blogueurs pour publier et partager des choses. »

Les mobiblogs : moins égal plus

Puisqu’on s’éloigne des blogs décrivant de longues réflexions, qui contraignent à passer du temps derrière un clavier d’ordinateur, observons que les téléphones mobiles gagnent du terrain et deviennent des instruments clés pour les blogueurs. Des services prisés comme Windows Live de Microsoft, Blogger et Yahoo 360 ont introduit des fonctions de blogage par téléphone portable il y a deux ans. Ces services permettent aux utilisateurs de publier des notes courtes et des photos sur leurs « mobiblogs », instantanément, malgré l’incommodité des claviers de téléphones portables.

Mais ce n’est que plus récemment, avec la rapide ascension de Twitter, que le téléphone mobile a montré qu’il avait le potentiel nécessaire pour se placer au premier plan dans le monde des blogs. Avec Twitter, on peut désormais faire un point rapide sur les activités ordinaires du jour depuis un téléphone portable. Si un nombre croissant de blogueurs abandonnent le journalisme civique et la consommation de masse qui définissaient le média à l’origine, la popularité de Twitter montre à quel point les gens sont désireux de partager leurs « aventures » quotidiennes en temps réel.

La société Six Apart, qui exploite les services de blogs LiveJournal, Vox, TypePad et MovableType, espère satisfaire encore plus efficacement cette demande. Le 23 mai, Six Apart a annoncé avoir conclu un accord avec SpinVox permettant aux utilisateurs de LiveJournal d’énoncer les entrées de leurs blogs par téléphone. SpinVox, qui retranscrit les mots grâce à une technologie de reconnaissance vocale, affirme que le système est juste à 97 % et qu’au fur et à mesure, il mémorise les accents individuels. « Le blogage est un très bon produit, mais c’estlorsqu’on peut l’utiliser à partir de n’importe quel téléphone qu’il devient génail », explique Daniel Doulton, cofondateur de SpinVox.

Dites-le avec une vidéo

Microsoft entrevoit la possibilité de proposer un service similaire. En mars, la société a acquis Tellme Networks, un fournisseur de système de reconnaissance vocale pour les annuaires et les services clientèle automatiques. A l’avenir, Microsoft pourrait étendre la technologie aux publications de blogs par téléphone. « Ils disposent de services de recherche orale géniaux. Et évidemment, l’oral est un excellent terrain à exploiter en matière de téléphones portables », fait remarquer Phil Holden, responsable du groupe de services Web mobile de Microsoft et lui-même auteur d’un mobiblog lu par un cercle restreint de personnes. « Ça ne m’intéresse pas d’avoir des milliards d’amis », dit-il.

Etant donné que les connections entre téléphones portables et réseaux sans fil sont de plus en plus rapides, les sociétés de blogage croient en l’avenir du blogage de vidéos de téléphones portables. Déjà, des sites tels que kyte.tv, détenu par decentral.tv, permettent aux utilisateurs de publier des vidéos sur leur blog avec un téléphone mobile. , La société prévoit de permettre à court terme les publications de vidéos live sur les blogs, via un téléphone portable.

« Les vidéos et les photos feront partie intégrante des blogs », note Andrew Anker, directeur général du service des produits de consommateurs de Six Apart. Après tout, dans la plupart des cas, les blogueurs n’ont peut-être pas le temps d’écrire mille mots. Mais ils peuvent uploader l’équivalent visuel grâce à une photo prise avec leur téléphone portable. « Les blogs contenant beaucoup de texte ne représenteront qu’une petite partie de l’ensemble», estime Andrew Anker. « Je suis dans un endroit intéressant et une idée me traverse l’esprit, ou je vois un panneau marrant que je veux partager : d’ici cinq ans, c’est ça que l’on entendra par "blog". »

Source :
Business Week – Le 15/06/2007

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse