Theseus decroche le gros lot

Le moteur de recherche Caïn Theseus, le Quaero allemand selon Neteco – qui doit vraiment être pour la paix des ménages – vient de décrocher le feu vert de l’Europe pour un financement de 120 millions d’euros d’ici à 2011.

Les anciens partenaires commerciaux seront donc amenés à s’affronter sur le domaine de la recherche d’information en ligne bien que les priorités de ces deux projets de recherche ne soient pas forcément les mêmes. De son côté Quaero devrait laisser la part belle à la recherche multimédia (ce que l’on a pu pressentir dans Exalead, entre autre, avec la recherche de visages) et de l’autre côté Theseus devrait approfondir l’aspect sémantique de sa technologie.

Selon Neteco, de son côté, la France serait prête à mettre 250 millions d’euros pour relancer le projet Quaero selon Neteco.

Le constat un peu navrant c’est quand même qu’au delà des beaux discours (fournir des technologies alternatives aux poids lourds américains afin de ne pas être captifs de ces dernières, patriotisme économiqe, et bla et bla et bla…), les sociétés européennes n’arrivent même pas à s’unir pour atteindre une taille critique et fournir une technologie de recherche d’information globale, efficace et pourquoi pas grand public.

Source : Neteco – Le 20 juillet 2007

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse