rtgi, linfluence et linkscape, plateforme de veille du web social

Linkfluence, filiale de rtgi ("Réseaux, Territoires et Géographie de l’Information"), est spécialisé dans l’analyse du web social et plus particulièrement dans l’analyse des opinions. On entend par web social, tous les blogs, forums, groupes de discussions…

Fort de l’expertise et des outils qu’a développé rtgi afin de proposer des services sur mesure à ses clients, linkfluence met à disposition de ses clients un portail en SaaS dont la version 2.0 sortira en automne.

Ce portail, linkscape, répertorie à travers 10 000 sites / blogs dont la liste est mise à jour au minimum tous les 3 mois, 80 communautés. On entend par communauté les personnes animées autour d’une même passion, partageant autour d’un même sujet (la communautés des fans d’Apple par exemple ou bien encore des accros du tuning de voiture…

En dehors de cette plateforme, linkfluence propose des services d’étude.

Linkconnected, c’est pour les clients, la mise à disposition d’études et de
cartes sur mesure. Pour cela linkfluence utilise plusieurs indicateurs :

* la présence d’une marque sur le web social
* des indicateurs d’efficacité des campagnes au sein du web social
* le taux d’ouverture des communautés du web social aux marques

Certains aspects méthodologiques et techniques pour la création de ces études et de ces indicateurs sont les suivants :

* Les cartes des territoires sont établies à partir d’une poignée de sites par sélection humaine (m’est d’avis qu’on a pas encore fait mieux…y a qu’à voir la notion de TrustRank pour ceux qui ont des doutes.) L’extension du territoire aux autres sites se fait ensuite automatiquement par analyse des liens entrants et sortants et permet de positionner un site dans un territoire ou dans un autre et de le placer à l’intérieur de ce territoire (est-ce un site leader sur un sujet vers lequel tout le monde, pointe ou est-il plutôt entre deux "territoires"?)
* La "tonalité" d’un contenu (positif ou négatif) par rapport à une marque est principalement déterminée via une analyse humaine.
* linkconnected propose une extraction d’entité nommées, des concepts et des mots clés des corpus de document ramenés et s’appuie pour cela à la fois sur ses propres technologies et compétences en text mining ainsi que sur des technologies « sur étagère ».

L’objectif de l’analyse détaillée de ces territoires est de pouvoir permettre de réaliser des meilleures campagnes de relations publiques en ligne en adaptant le message et en le ciblant au plus près des sites et cela de façon individuelle.

A travers d’autres outils, les clients pourront analyser la façon dont un message s’est répandu sur le web social : quelle est sa viralité ? Selon quelle timeline le message s’est-il diffusé?

Aujourd’hui linkfluence propose un bon niveau de suivi et d’analyse en observation mais réfléchit à la mise en place de modèles prédictifs.

Linkscape c’est aussi la possibilité de faire du cross monitoring sur une timeline : c’est à dire savoir jour par jour et période par période quel territoire a abordé quel sujet.

Pour les aspects technologiques de linkscape, l’interface est full web, php et flash, le flash est très fluide et bien optimisé, le langage de développement est principalement Perl et la base de données sous jacente est en SQL.

L’export de quasiment toutes les données se fait en différents formats dont HTML, CSV, XML et chaque interface graphique dispose de ses propres fonctionnalités d’export avancées. Ca c’était pour les aspects inter applicatifs.

Côté prix, Linkscape c’est 2000 à 4000 euros mois.

Ma synthèse sur la solution : une solution très design à la navigation
délicate (les cartes des territoires sont très complexes à appréhender car
très riches, linkfluence travaille sur une seconde version de la carte complémentaire de la première, beaucoup plus simple à appréhender, elle s’approchera d’une carte à la grokker), toutefois les outils d’aide à la navigation au sein du corpus de documents et des sites webs simplifient la prise en main et en font un outil à destination des personnes souhaitant comprendre les mécanismes de diffusion l’information et du buzz au sein du web social. On sent une méthodologie fiable sur les indicateurs mis en place et j’avoue avoir été vraiment impressionné par la qualité des graphiques et l’ergonomie de la solution.

Pour aller plus loin :

L’observatoire des présidentielles
Presidential Watch

Deux belles démonstrations sur le savoir faire de rtgi!

PS : Merci à Anthony pour le temps qu’il m’a consacré.
PS 2 : Je ne touche absolument rien, même pas une goodie pour ces articles. Si j’ai rencontré Attention, linkfluence, et d’autres passés ou à venir c’est parce que l’aperçu que j’avais eu de leurs solutions me plaisait. C’est tout !
PS 3 : à tous les petits malins qui postent des commentaires extrêmement agressifs sur certains prestataires : vous n’êtes pas censurés parce que vos commentaires sont agressifs mais pour deux raisons :
– Vous postez sous l’anonymat
– L’anonymat peut être totalement toléré à partir du moment ou les commentaires sont factuels ou les faits démontrés…en aucun cas quand ils sont totalement subjectifs et sans aucune preuve à l’appui….
A bon entendeur Salut!

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse