Désanonymisation sur les réseaux sociaux

En mars 2009, Arvind Narayanan and Vitaly Shmatikov de l’Université du Texas à Austin, ont publié un article sceintifique intitulé "De-anonymizing Social Networks".

Les auteurs n’en étaient pas à leur coup d’essai et avaient déja publié en 2008 un article intitulé "Robust De-anonymisation of large sparse datasets" qui avait reçu le PET Award – Privacy Enhancing Technology Award – la même année.

A travers cet article, "Désanonymiser les réseaux sociaux", les auteurs démontrent comment il est possible dans la plupart des cas de désanonymiser du contenu publier sur un réseau social à travers la simple analyse des liens existants entre les utilisateurs et les contenus.

Les auteurs ont prouvé la validité de leur méthodologie à travers un test sur Flick et sur Facebook et sont parvenus à un taux d’erreur de seulement 12 %.

En gros, n’espérez plus que le simple fait de cacher votre adresse IP ou de publier sous couvert d’anonymat, suffise à protéger votre identité…

Vous vous définissez simplement à travers qui vous lie !

L’alternative est donc de prendre un compte créé spécialement poru chacun des posts que vous désirez faire mais cela, du coup, limite grandement la portée de vos publications.

On ne peut que croiser les doigts pour que le "démonstrateur" Hérisson de la DGA n’intègre pas ce framework.

Consulter l’article en le téléchargeant ou consultez le en ligne.

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse