Sindup, plateforme de veille, se professionalise

Sindup, plateforme de veille stratégique et de brand monitoringCela fait maintenant à peu près de deux ans que Sindup s’est lancé sur le créneau des plateformes de veille sur sources ouvertes.

Je l’avais d’ailleurs déja testé à l’époque de son lancement et si j’y reviens c’est car la solution propose désormais une offre professionnelle plus complète.

Sindup fait partie de ces solutions qui intègrent un corpus de sources prépatramétrées et qualifiées, qui sont indexées tous les jours.

Le client n’a qu’à paramétrer sa surveillance du corpus en construisant ses requêtes de veille.

Il s’agit donc là d’un outil extrèmement simple à prendre en main et à exploiter.

Tout est fait pour que l’ergonomie soit exemplaire et que n’importe quel utilisateur puisse en quelques minutes mettre en place sa stratégie de veille.

Sindup propose aujourd’hui 53 000 sources d’information toutes francophones : des blogs, des forums de discussion, des sites d’actualités, des sites de communiqués de presse.

C’est un périmètre certes limité mais qui est amené à s’étendre en intégrant au fur et à mesure de nouvelles sources d’information. Ainsi Sindup prévoit d’intégrer à court terme les différents réseaux sociaux dans son corpus de sources et à plus long terme, le développement sur des sources internationales.

Tous ceux qui utilisent aujourd’hui des plateformes de veille dans lesquelles l’utilisateur doit paramétrer ses propres sources à mettre en surveillance savent que l’intégration de nouvelles sources est un enjeu majeur : d’abord trés chronophage et ensuite dont l’optimisation est complexe. Souvent l’intégration de nouvelles sources est génératrice de bruit : la définition du chemin de crawl demeure souvent complexe à restreindre et les pages sont souvent bruitées par les menus, ce qui donne une infomration qu’il faut souvent retravailler en nettoyant à la main lors de la phase de validation des informations.

Le choix fait par Sindup, et par d’autres, est de préparamétrer les sources en les prédécoupant et en nettoyant le code HTML afin de s’assurer que l’information collectée est "propre" et peut facilement intégrer un processus de validation et de publication sans travail lourd.

Un choix finalement trés reposant pour le veilleur. Un choix qui pose toujours la maîtrise de son périmètre de veille mais bon quel gain de temps au final.

Sindup, de par son positionnement fonctionnel et tarifaire s’adresse donc plus particulièrement aux PME qui souhaitent surveiller leur environnement.

Concernant l’offre justement, Sindup se différencie en proposant une offre grand public gratuite qui permet par exemple de :

  • Déposer des alertes
  • Enregistrer vos filtres de recherche
  • Classer vos actualités
  • Partager des dossiers de veille collaboratifs
  • Rechercher dans l’historique

Le nombre d’alertes paramétrables reste toutefois limité.

Sindup propose également une version professionnelle, plus aboutie et permettant en plus de créer très simplement des rapports d’analyse relativement complets en choisissant le type de sources exploitées dans le rapport, les modules d’analyse (Sujets importants, Analyse comparative : Comparaison de présence médiatique entre plusieurs entités. Sources influentes : Mise en avant des sources les plus productives autour d’un sujet, Répartition par thèmes : Mesure de l’importance de chaque thématique abordée, Répartition par types de sources : Evaluation et comparaison de la présence médiatique par type de sources, Historique : Evolution sur une période du volume d’articles traitant d’un sujet.)

Sindup, plateforme de veille stratégique et de veille image

Exemple de rapport réalisé sous Sindup (seuls deux modules sont visibles ici)

Dans son offre professionnelle, Sindup propose également d’intégrer des sources complémentaires en fonction des besoins de ses clients.

Comment fonctionne Sindup ?

1ère étape : réaliser ses requêtes (nommées filtres dans Sindup)

Vous choisissez votre thématique, vous construisez votre requête booléenne à la main si vous savez faire et sinon vous utilisez les cases du formulaire (tous les mots, expression exacte, un des mots), la période si vous souhaitez collecter l’antériorité ou cibler juste une certaine période d’analyse.

Sindup, plateforme de veille stratégique et d'intelligence économique

2ème étape (optionnelle) : vous vous abonnez aux alertes soit par mail soit par RSS. Chaque filtre donnant lieu à un RSS.
NB : pour les alertes vous les recevez par défaut sur l’adresse mail de votre compte mais vous pouvez si vous le souhaitez mettre d’autres destinataires en copie.

3ème étape : Vous réalisez des dossiers de veille. En gros vous cliquez sur un "+" et vous saisissez le nom du dossier et vous choisissez également quels filtres vont alimenter automatiquement ce dossier. Certains dossiers peuvent ne pas avoir de filtres rattachés et être alimentés à la main.

4ème étape : Vous décidez de classer certains contenus dans vos dossiers à la main (en plus du dispatching automatisé) Ce classement peut se faire par simple Drag & Drop, ce qui est extrèmement pratique et manque à beaucoup de plateformes de veille que je connais.

Sindup, plateforme de veille, d'e-reputation et d'intelligence économique

Point important : Sindup dispose d’une fonction FilterLive permettant d’analyser votre façon de classer à la main les documents dans vos dossiers et au bout d’un certain temps d’apprentissage la plateforme pourra réaliser cette redistribution manuelle automatiquement.

Cette fonction "FilterLive" repose sur un algorithme maison intégrant entre autre des fonctions de text mining.

NB : je n’ai pas eu le temps de la tester donc je ne me prononcerai pas sur les résultats à attendre de cette fonction mais sur le papier cela peut être intéressant bien que personnellement je sois attaché à maîtriser ma catégorisation pour tous les articles sortant du cadre de ce qui est traitable par requpete booléenne.

5ème étape : Vous pouvez consulter vos dossiers ou les résultats de vos filtres

6ème étape : vous réalisez vos rapports en choisissant vos modules. Chacun des modules peut être alimenté par l’un de vos dossiers de veille.

Côté corporate, Sindup c’est 7 personnes à temps plein uniquement Sindup, mais c’est aussi une SSII orienté projet Web, Hegyd qui est du coup à même de répondre à des projets plus complexes comportant par exemple des problèmes d’intégration avec d’autres outils (Sinequa par exemple.)

Sindup est basée à Angers.

Côté prix, Sindup facture en fonction du nombre de modules demandés et commence à 24,9 euros par mois par utilisateur.

La facturation est variable aussi en fonction du nombre d’alertes, le package de base en comprenant une dizaine.

Sindup propose également la gestion de projet et le paramétrage même si je pense que cela relèverait de la pure paresse de passer par leurs services sur ce point tellement la plateforme est simplissime d’utilisation.

Ils réalisent également des prestations et proposent la réalisation de rapports de veille périodiques.

De sources sur mesure peuvent être intégrées sans surcoût sur demande à partir du moment où il s’agit de sources publiques, mais Sindup propose également à leurs clients d’intégrer des sources personnelles et / ou confidentielles.

Sindup a également actuellement en phase de développement des modules de surveillance des marques et de surveillance des noms de domaine. Tiens tiens, décidemment !

En synthèse, mon avis

Les points forts de Sindup :

  • Facilité de paramétrage et d’utilisation de la plateforme de veille
  • L’information collectée est propre
  • Les sources d’information sont catégorisées
  • Le rapport qualité / prix est excellent
  • Le dashboard (rapport) très simple à utiliser et à paramétrer et restant efficace, sans fioriture

Les points faibles :

  • Aucune source internationale
  • Même les sources francophones me paraissent peu complètes à ce jour

Sindup fait partie de ces plateformes de veille comportant des sources préparamétrées. Sa similarité avec Synthesio reste forte surtout si on compare Sindup à Synthesio 1 an et demi en arrière.

Je suis de plus en plus persuadé que ces plateformes simples à prendre en main, avec des livrables orientés tableau de bord, ont une vraie carte à jouer dans le paysage des plateformes de veille qu’ils ‘agisse de veille stratégique, de veille concurrencielle ou d’e-reputation.

A titre personnel j’utilise Sindup depuis plusieurs années pour réaliser ma "petite veille" Intelligence Economique / e-reputation. Sindup n’est qu’un des outils que j’utilise mais je suis pleinement satisfait de ce qu’il propose.

PS : Sindup a également un blog. Pas trés actif pour le moment mais qui devrait booster prochainement.


l

5 Réponses à “Sindup, plateforme de veille, se professionalise”

  1. Damien 4 janvier 2010 à 19 h 26 min #

    La fonction filterlive est pertinente mais pas évidente à activer pour des sujets peu représentés dans les sources (effectivement le nombre de sources est tout de même un peu restreint) car il faut au moins 100 articles pour que l’algorithme ait un corpus d’apprentissage. Pour des sujets comme le grand emprunt j’ai utilisé à la fois un rapport d’analyse couplé à un “dossier intelligent” avec le filter live et les résultats sont satisfaisants. Le fait est qu’on peut confirmer ou enlever du dossier toute les actualités proposées par le filterlive pour améliorer la pertinence de l’algorithme. Sinon le parti pris de ne pas proposer de sources internationales est un peu réducteur mais Sindup grandit et évolue bien ! Damien

  2. Frederic Martinet 4 janvier 2010 à 19 h 37 min #

    Bonjour Damien, Merci infiniment pour votre retour concret. Cordialement, Frédéric Martinet

  3. Thibault Caroline 5 janvier 2010 à 11 h 45 min #

    Sindup a le mérite de se trouver en province et c’est tout en son honneur. Bonne continuation à toute l’équipe!!!

  4. Frederic Martinet 6 janvier 2010 à 10 h 48 min #

    Bonjour Caroline, Le mérite je sais pas, la chance probablement. Quoiqu’il en soit en ce qui me concerne je ne juge pas une entreprise à son adresse. Je serais mal placé pour cela… :) J’espère que tu vas bien en tout cas. J’ai cru comprendre que tu étais en plein networking :) Bien à toi, Frédéric

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention » Sindup, plateforme de veille, se professionalise | Actulligence.com | Veille Stratégique, Intelligence Economique -- Topsy.com - 19 mai 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by dbrosseau. dbrosseau said: Test @actulligence de la plateforme Sindup, une solution nouvelle résolument destinée aux PME sur http://bit.ly/cZQf5l #ie #pme #jycrois […]

Laisser une réponse à Damien