Microsoft pousse ses pions en Europe

Moi c'est un exemple de ce que j'appelle vraiment du patriotisme économique. Microsoft finance des doctorants qui commencent leur thèse sur des sujets informatiques ou proche de l'informatique. Quatre thésards sont ainsi financés en France à hauteur de 90.000 euros sur trois ans.  La contrepartie : un chercheur de Microsoft joue le mentor auprés de l'étudiant. Ils sont aussi invités une semaine à Redmond pour "présenter leur travail et leur recherche". A la clé : une conférence scientifique internationale de leur choix.

Encore plus fort, Microsoft finance aussi les diplômés qui commencent leur travail avec un financement leur permettant de "choisir leur sujet de recherche et de commencer à constituer leur équipe". Le tout pour un maximum de 5 chercheurs en Europe et par an.

Enfin, le prix Microsoft European Science est doté d'une récompense de 250.000 euros. 

Source : La Tribune – Le 4 mai 2006 

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse