Maslow et l’accomplissement 2.0

Stéphane Guerry, dans son blog Mediapedia, propose un billet trés intéressant qui transpose la pyramide de Maslow dans l’univers numérique.

Maslow, est il utile de le rappeler, hiérarchise les besoins de l’individu. A la base de la pyramide des besoins, les besoins physiologiques : dormir, manger… Vien,nent ensuite la sécurité, l’amour et l’appartenance, l’estime des autres, l’estime de soi et l’accomplissement personnel.

Chaque individu a alors besoin qu’une couche de besoin inférieure soit complétée pour passer à la suivante.

Pour Stéphane Guerry (et pour d’autres) cela peut être transposé dans l’univers numérique. Ainsi les usages d’internet ont évoluer par couche successives. Ainsi une fois le besoin de base (recherche d’information et communication par mails) complété, les internautes ont protégé leur ordinateur des agressions (anti-virus, firewalls…).
L’amour et l’appartenance peut être obtenu via les logiciels de messagerie instantanée et le besoin d’estime par la publication en ligne via les outils de blogging. Enfin l’accomplissement à travers la participation à des oeuvres collectives (Wikipedia, Agoravox…)

On retrouve tout ça dans un bien beau schéma que je me permets d’emprunter à Stéphane.

Je trouve la vision de Stéphane plutôt intéressante mais à mon sens surtout valable l’histoire de la construction des services Internet. En effet, aujourd’hui, un internaute qui découvre internet ne le fait pas forcément dans ce sens. Les ados délaissent ainsi souvent le mail pour le chat, les "gamers" rechignent aussi souvent à écrire un mail et se concentrent sur leur "frags". On s’écare ainsi de la pyramide de Maslow, l’individu pouvant passer d’une couche inférieure à l’autre ou en tout cas surconcentrer son utilisation d’un type de service supérieur.

En tout cas, un trés intéressant billet de Stéphane Guerry, et l’occasion pour moi de recommander ce blog à tous les passionnés de communication numérique.

Tags : ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse