Et si l’on passait à la pratique ?

Cette synthèse riche en exemples conseille aux entreprises de coopérer pour faire fructifier leur patrimoine intellectuel. Pour l’auteur, l’intelligence économique est l’un des leviers les plus puissants de leur performance.

« L’enracinement de la culture et des pratiques d’intelligence économique dans les entreprises françaises n’est pas pleinement satisfaisant. » Malgré les publications, colloques à répétition et abondantes illustrations fournies par l’actualité du monde des affaires, le constat d’Eric Delbecque reste mitigé. Cet universitaire reconnu – il exerce les fonctions de secrétaire général de l’Institut d’études et de recherche pour la sécurité des entreprises – fait oeuvre de pédagogie avec cette présentation synthétique.

L’auteur insiste notamment sur le caractère stratégique de la sécurité des systèmes d’information. Sa démonstration, nourrie de nombreux exemples, se révèle rigoureuse. Il s’intéresse en fin d’ouvrage à l’émergence d’une politique industrielle qui favoriserait l’investissement dans les secteurs technologiques sensibles. Mais il semble très sceptique quant à la capacité de l’appareil de l’Etat à se saisir de ces questions pour tenter d’identifier quelles seront demain les activités créatrices d’emplois et de richesses.

Eric Delbecque soutient une conception élargie de l’entreprise en développant la notion de « réseau de firmes », un maillage capitalistique et intellectuel qui conduit à un renforcement de la coopération. Idem pour les « groupements de petites entreprises », qui réuniront des entités amenées à travailler ponctuellement de façon décentralisée. Autant de formes nouvelles de collaboration qui supposent une réflexion préalable sur le patrimoine stratégique de chaque société. Et la façon dont son patrimoine intellectuel, le « capital gris », peut fructifier grâce à un enrichissement réciproque entre partenaires. Souhaitant dépasser les querelles sémantiques sur la définition et le périmètre de l’intelligence économique, l’auteur suggère des actions concrètes de veille, d’anticipation et d’influence.
L’Intelligence économique

Eric Delbecque. PUF-Institut d’études et de recherche pour la sécurité ; 200 pages ; n° ISBN : 2130554172 ; 18 euros.

Auteur : Nicolas Arpagian
Source : 01 DSI – Le 25 août 2006

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse