Megaglobe lance sa version beta

Megaglobe, le moteur de recherche qui fait couler beaucoup d’encre numérique depuis plusieurs mois déja se lance (enfin) en version beta. La beta étant disponible à l’adresse : http://beta.megaglobe.com/ avec le mot de passe welcome.

C’est l’occasion de savoir donc si Megaglobe est à la hauteur de ses promesses.

En ce qui me concerne je serais assez tenté de réduire cet article à une brève imitation de Jean-Pierre Coffe…Je vais essayer de résister à cette envie bien que je sois trés désagréablement surpris par le résultat.

L’aspect graphique de Megaglobe est plutôt agréable. il surfe sur la vague des pages de recherche dépouillées. Ambiance google-like donc avec un poids de la page de 40 ko et quelques contre 17,5 pour Google. C’est bien la seule chose d’à peu près correct dans ce moteur de recherche.

Côté versions, vous pouvez choisir parmi beaucoup de pays. (à vue de nez je dirais 300) et une quarantaine de langues. A quoi ça sert…??? Ben à rien en fait. Lorsque vous changez de pays, le petit drapeau sous le logo Megaglobe change. Chouette! Je vais pouvoir réviser ma connaissance des drapeaux. Utile… Le choix de la langue change la langue de l’interface. Point barre.

Impact sur les résultats : inexistants! Quelque soit le pays et la languee que vous choisirez, les résultats pour une même requête seront les mêmes. Côté pertinence des résultats c’est un choix que je n’arrive pas à comprendre…

J’ai fait un petit test sur une requête que je commence à bien connaître : requête intelligence economique sans les guillemets.

Commentaire des résultats :

  • Sur la première page le deuxième résultat ne comporte pas intelligence economique dans la page et le site proposé est en anglais.
  • Ce même résultat est en doublon sur cette première page.
  • Le 8ème résultat est martinet-on-line.com…mon ancien site qui n’est plus en ligne depuis plusieurs mois mais renvoie vers actulligence.com…ce qui veut dire que depuis au moins 6 mois l’index n’a pas été rebalayé en entier.
  • Deux autres résultats en anglais sur la première page.

Quand on sait que la première page est souvent celle où les internautes s’arrêtent on est en droit de se poser des questions.

La deuxième page sur cette même requête comporte aussi un doublon.

Inutile de passer plus de temps à essayer de décrypter un calcul de pertinence. Je ne pense pas que j’y parviendrais mais si vous avez des pistes, je suis preneur.

La taille de l’index semble à la hauteur… Toujours pour la même requête, 296 000 résultats chez Megaglobe et plus d’un million chez Google. Certes on s’en fiche un peu de la taille de l’index. On s’en fiche si les résultats proposés sont pertinents…

La navigation au sein des résultats est horrible. Pas de retour possible à la première page de résultats, 5 pages seulement affichées.

Le moteur ne comporte pas à ce jour de recherche avancée.

Bon, ben c’est pas demain que Megaglobe va détroner Google.
Faut rester réaliste…

Megaglobe qui axe énormément son discours commercial sur son brevet "anti fraude aux clics" a oublié qu’avant de lancer ses programmes publicitaires Google s’est acharné à développer un algorithme plus rapide, plus pertinent.

Sans trafic sur son moteur, pas de revenus publicitaires et donc pas de développement.

C’est pas le 1er avril? C’est pas une blague? Allez, on a bien rigolé mais bon ça suffit maintenant. Au lieu de consacrer toute cette énergie à faire du buzz marketing en commettant au passage des bourdes que même un étudiant en première année de marketing ne ferait pas, au lieu de s’en prendre aux blogueurs qui n’ont fait que donner leur opinion, il aurait fallu un peu plus travailler sur la technologie utilisée.

C’était donc mon avis sans concession sur ce moteur de recherche qui n’en est pas vraiment un…

Vous pourrez aussi lire les avis de François-Jeanne, Roll-Eyes, Outil-Referencement, Top-Logiciel,L’informaticien, Generation NT
Les avis sont donc assez unanimes. Plus ou moins tranchés mais unanimes…

Pour tempérer mon propos je dirais que c’est une beta…et que"cela n’est pas représentatif du produit final". Là où on s’inquiète c’est quand le site Come4News dit que la version publique sera lancée d’ici quelques jours.

Tags : ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser une réponse