• en
  • fr
Intelligence économique et veille : pour que l'information se transforme en action

Laurence Parisot minimise la mise en demeure de l’UE

Au moins on ne pourra pas dire que l’avis de la commission européenne préoccupe beaucoup Laurence Parisot qui selon Le Monde a estimé que la procédure d’infraction lancée hier par la Commission européenne contre Paris au sujet de son récent décret anti-OPA n’était “pas plus grave que cela”.

Pour rappel, le MEDEF avait travaillé à l’époque (travaille toujours???) sur le concept de légitime défense économique, le corollaire du patriotisme économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *