• en
  • fr
Intelligence économique et veille : pour que l'information se transforme en action

Un mariage GDF/Suez/Enel ne choque pas le “patriote” Carayon

Le député UMP Bernard Carayon , inventeur du concept de "patriotisme économique", n'est pas opposé à un mariage à trois entre les groupes français Suez, Gaz de France.

"S'il devait y avoir un mariage à trois, on constituerait un groupe encore plus européen", a-t-il déclaré à Reuters.

"Je ne sais pas si un ménage à trois serait conforme aux intérêts de GDF et de Suez (…) Mais pourquoi ne peut-on pas envisager un groupe composé d'Enel, de Suez et de GDF?", a-t-il ajouté. "Je ne vois pas d'obstacle."

C'est au nom du "patriotisme économique" que le Premier ministre Dominique de Villepin parraine le projet de fusion entre Suez et GDF pour contrer une éventuelle OPA d'Enel sur Suez, ce qui vaut à la France d'être taxée de protectionnisme.

Selon une source proche du dossier, Enel serait malgré tout prêt à lancer une offre sur Suez si le groupe français n'accepte pas de lui vendre sa filiale belge Electrabel, ce que Suez a aussitôt exclu.

Source : Reuters – 10 mars 2006

Continuer la lecture « Un mariage GDF/Suez/Enel ne choque pas le “patriote” Carayon »

Sale temps pour le patriotisme économique

Aujourd'hui pourrait bien être une journée décisive pour le patriotisme économique.
En effet, l'OPA tuée dans l'oeuf par le gouvernement français de Enel sur GDF a visiblement irritée Bruxelles qui pense qu'il y a pu avoir une violation des règles du marché intérieur.
Ainsi, le gouvernement français est sommé de s'expliquer avant le 17 mars sur la chronologie des évènements et plus particulièrement sur le retrait prématuré de Veolia, concurrent direct de Suez, qui aurait pu faire l'objet de pressions du gouvernement français allant à l'encontre de "la liberté de circulation des capitaux et du principe de transparence et d'intégrité des opérations." (Source : L'express – 3 mars 2006 – "La France sommée de s'expliquer").

Continuer la lecture « Sale temps pour le patriotisme économique »

Création d’une délégation parlementaire pour le renseignement

Le Parlement a présenté un projet de loi portant création d'une délégation parlementaire pour le renseignement – Projet de loi n° 2941

Les services de renseignement de l'État contribuent à assurer la sécurité de nos concitoyens dans un contexte caractérisé par l'existence de nouvelles menaces. Les domaines particulièrement sensibles dans lesquels ils interviennent exigent que le caractère secret de leurs activités soit préservé et protégé. Cet impératif de discrétion doit cependant être concilié avec l'exigence d'information du Parlement sur l'activité générale des services spécialisés placés sous l'autorité des ministres de la défense et de l'intérieur. A cette fin, il est proposé de créer une délégation parlementaire pour le renseignement.

Continuer la lecture « Création d’une délégation parlementaire pour le renseignement »

Aref et Bernard

Aref, toujours sur la brêche et de plus en plus actif sur son blog intelligence économique pertinentissime vient de décrocher une interview de Bernard Carayon. Au programme définition de l’intelligence économique et du patriotisme économique, fonds d’investissements, patriotisme économique versus interventionisme, veille versus intelligence économique, marché de l’emploi en intelligence économique.

Bonne lecture !

Continuer la lecture « Aref et Bernard »